Marie-Paule et Pascal Pichevin se sont dit oui le 25 août 2018 au Carré du Lac, à Bordeaux-Lac. Ils tenaient à un partage de vœux personnalisé, à leur image. Il a suffi d’un échange de regards avec Carole pour qu’ils lui confient leur histoire et l’organisation, en toute sérénité, de leur cérémonie laïque. Malgré leurs « exigences », le résultat a été au-delà de leurs espérances et c’est avec une « infinie tendresse » qu’ils repensent aujourd’hui à cette relation qui les lie.

Un mariage « orchestré de main de maître »

« Avec Carole, je pense que tout un discours est passé dans nos yeux. Quand on s’est vus à ce salon, elle m’a donné l’assurance que notre mariage allait bien se passer. » Il y a eu comme un coup de foudre professionnel entre Pascal Pichevin et Mademoiselle Loyal.

« Son visage, son attitude, ce qu’elle dégageait… En à peine une minute, j’ai été convaincu ! »

Pascal et Marie-Paule Pichevin forment un couple à la ville comme à la scène – anciens chanteurs de cabaret, ils sont désormais experts immobiliers – incroyablement complémentaire : « l’un compose, l’autre transforme », sourient-il. S’avouant volontiers « moins spontanée » que son époux, Marie-Paule n’a donc pas tardé à signer : après une brève comparaison avec les autres prestataires, ce sont « l’expérience et la maturité » qui l’ont fait opter pour Carole et sa société Mademoiselle Loyal.

« Une cérémonie qui nous ressemble »

S’agissant d’une seconde union, il n’était pas question pour eux de retourner à l’église, « nous voulions vraiment quelque chose de différent, une cérémonie qui nous ressemble », insiste la mariée.

« Perfectionnistes », les amoureux avaient imaginé leur mariage « dans les moindres détails ». Dès leur première rencontre avec la wedding-planner, ils ont eu le sentiment d’être « écoutés et compris ».

A chaque nouvelle page racontée de leurs vies, ils lisaient leurs émotions sur le visage de Carole, qui a su le jour J, les décrire avec la plus grande « précision ».

Au cours d’une cérémonie « orchestrée de main de maître », Carole les a fait « chanter, pleurer, rire… vivre un arc-en-ciel de sensations », qui les fait encore vibrer deux ans après. La surprise de ces mots et des témoignages, choisis par la maîtresse de cérémonie, a été accueillie avec « un grand plaisir.

Avec nos proches aussi, Carole a su instaurer un climat de confiance », remarque Pascal, qui a vu sa maman, d’ordinaire réservée, « s’ouvrir comme jamais ».

Au-delà des discours, toutes les directives des mariés ont été respectées avec une efficacité soulignée. « Il fallait réaliser un nœud derrière chacune des 80 chaises des invités et nous voulions que la décoration sur le thème du vin soit telle que nous l’avions dessinée : barriques disposées en quinconces, feuilles de vigne…  Ce sont Carole et son mari Jeff qui ont tout aménagé. Dans l’ombre, Jeff joue un rôle indispensable, appuie Pascal. Assurant toute la logistique et la technique, il est capital ».

« Le souci de bien faire »

Les époux saluent « le souci de bien faire » de Mademoiselle Loyal. « Ils montrent aux personnes qui les engagent un résultat parfait sans qu’elles puissent mesurer tout le travail que cela a pu représenter et toutes les difficultés endurées. »

Rien n’est laissé au hasard : « Carole s’est intégrée au mouvement dès la veille en venant aider à préparer la salle. Ayant établi un contact téléphonique avec plusieurs de nos invités, très vite elle a instauré une convivialité. Elle est même venue à la mairie juste avant la cérémonie laïque pour s’imprégner du niveau même des sentiments de ce mariage. Elle est là sans jamais s’imposer. »

Pour Marie-Paule, c’est « “Mme plus” : elle a toujours le petit conseil en plus. Pour le choix de nos rituels au moment du partage des engagements, nous avions carte blanche mais avec des idées et des symboliques bien expliquées. Si l’envol des papillons était compliqué à mettre en place, il a apporté la magie qu’on recherchait ».

Pascal est « fier » d’avoir eu une si bonne intuition. « Carole est un petit bout de femme avec un cœur plus gros qu’elle. »

error: Ce visuel est la propriété de Mademoiselle Loyal©